Création théâtrale

Jacques Prével et Antonin Artaud : Vivre tout

Publié le Mis à jour le

Présentation de la maquette de la création Vivre tout – Studio Raspail – 22 septembre 2021

affiche Vivre tout studio Raspail

Inspirée du journal En compagnie d’Antonin Artaud de Jacques Prevel, la pièce Vivre Tout -

met en lumière la relation de Jacques Prevel avec Antonin Artaud (1946-1948), avec qui il aura une grande amitié et des échanges très réguliers. Leurs rapports apparaissent dans une ambivalence de tensions créatrices et destructrices : désir, amour, poésie, opium, jalousie, espoir et désillusion sont au cœur de cette création.

Tout débute en 1946, avant la première entrevue de Jacques Prevel avec Antonin Artaud, qui est de retour à Paris après des années d’internement à Rodez. Le jeune poète attend beaucoup de cette rencontre, qui à ses yeux serait enfin le tremplin vers la publication de ses poèmes.

 

prevel-artaudLa pièce met en scène les relations du jeune poète Jacques Prevel avec Antonin Artaud à Saint-Germain-des-Prés dans les années d'après guerre entre 1946 et 1948.

Jacques Prevel, (1915-1951), jeune poète, originaire de la région du Havre, abandonnant tout pour vivre de sa poésie, s’installe à Paris durant l’occupation. Il admire Antonin Artaud et lui envoie son premier recueil de poésie à Rodez . Sa rencontre avec Artaud à Paris en sera décisive et illuminera le peu d’année de vie qui lui reste à vivre. Vie désargentée de désir et de désespoir à Saint-Germain-des-Prés. Jacques Prevel meurt de la tuberculose en 1951 à trente six ans .

«Vivre tout. Il faut vivre tout. »
Jacques Prevel

communique-presse-vivre-toutVivre Tout - Jacques Prevel /Antonin Artaud

Inspirée du journal En compagnie d’Antonin Artaud  de Jacques Prevel, la pièce  Vivre Tout - Jacques Prevel /Antonin Artaud permet aujourd’hui, pour la première fois sur une scène, de découvrir ou redécouvrir, de vivre avec intensité, la rencontre entre Jacques Prevel et Antonin Artaud.
> Téléchargez le dossier de la création Vivre Tout - Jacques Prevel /Antonin Artaud (PDF)

 

Désir, amour, poésie, opium, jalousie, folie, désespoir… Nuits blanches et jazz à Saint-Germain-des-Prés.

 

Lettre et dessin d'Anthonin Arthaud représentant Jany de Ruy
Portrait de Jany de Ruy par Antonin Artaud

 

 

 

 

[Projet] Et la nuit chante, Jon Fosse

Publié le Mis à jour le

Jon FosseUn jeune couple, leur bébé. Lui est écrivain, las et déprimé, dans l’attente de réponses d’éditeurs qui ne viennent pas. Elle, déçue, s’ennuie dans une vie qu’elle voit sans relief. Elle aimerait sortir, danser… Elle rencontre un autre homme sans situation précise et se persuade de se séparer de son mari. Elle n’arrive pas à prendre une décision, elle hésite. Le drame survient.

Dans un héritage d’Ibsen, avec une écriture d’une apparente banalité dans la langue, nous prévoyons une mise en scène de la pièce de Jon Fosse centrée sur la chute d’un jeune couple qui perd ses repères entre vie rêvée et désillusion.

Le spectacle prévoit cinq comédiens

Projet de mise en scène, Béatrice Seiden de Ruy

[Projet] Écrire, Marguerite Duras

Publié le Mis à jour le

Portrait de Marguerite DurasEntrez dans les coulisses de la création littéraire, entrez dans la fabrique d’un texte, dans l’intimité de la vie et de la solitude d’un écrivain. « Écrire » devant la mer aux Roches Noires à Trouville, dans ce texte Marguerite Duras dit l’exigence et l’isolement nécessaire pour créer.

Le thème de la création littéraire selon Marguerite Duras, de sa fabrique, est abordé magistralement au fil des pages d’Écrire dans l’intimité de sa vie, de sa solitude.

« Ça rend sauvage l’écriture. On rejoint une sauvagerie d’avant la vie. Et on la reconnaît toujours, c’est celle des forêts, celle ancienne comme le temps. Celle de la peur de tout, distincte et inséparable de la vie même. »

Marguerite Duras, Écrire

Adaptation d’après Écrire de Marguerite Duras : Béatrice Seiden de Ruy et Patrick Combes.

Avec deux comédiens et un musicien. Durée : une heure.

 

[Projet] Venise

Publié le Mis à jour le

En projet

Lecture théâtralisée. Un parcours inédit dans Venise sur les pas d’ écrivains, de Marcel Proust à Philippe Sollers.

À travers des pages choisies des plus grands écrivains de la littérature européenne , nous proposons de  dévoiler et « entendre » Venise et l’eau qui menace. Entre imaginaire et passion cette lecture mise en espace propose une expérience ondoyante, inquiétante, envoutante…

Le Spectacle

Le spectacle prévoit deux comédiens et un musicien.

La durée : une heure.