Jacques Prével et Antonin Artaud : Vivre tout

Publié le Mis à jour le

prevel-artaudLa pièce met en scène les relations du jeune poète Jacques Prevel avec Antonin Artaud à Saint-Germain-des-Prés dans les années d'après guerre entre 1946 et 1948.

Jacques Prevel, (1915-1951), jeune poète, originaire de la région du Havre, abandonnant tout pour vivre de sa poésie, s’installe à Paris durant l’occupation. Il admire Antonin Artaud et lui envoie son premier recueil de poésie à Rodez . Sa rencontre avec Artaud à Paris en sera décisive et illuminera le peu d’année de vie qui lui reste à vivre. Vie désargentée de désir et de désespoir à Saint-Germain-des-Prés. Jacques Prevel meurt de la tuberculose en 1951 à trente six ans .

«Vivre tout. Il faut vivre tout. »
Jacques Prevel

communique-presse-vivre-toutVivre Tout - Jacques Prevel /Antonin Artaud

Inspirée du journal En compagnie d’Antonin Artaud  de Jacques Prevel, la pièce  Vivre Tout - Jacques Prevel /Antonin Artaud permet aujourd’hui, pour la première fois sur une scène, de découvrir ou redécouvrir, de vivre avec intensité, la rencontre entre Jacques Prevel et Antonin Artaud.
> Téléchargez le dossier de la création Vivre Tout - Jacques Prevel /Antonin Artaud (PDF)

 

Désir, amour, poésie, opium, jalousie, folie, désespoir… Nuits blanches et jazz à Saint-Germain-des-Prés.

 

Lettre et dessin d'Anthonin Arthaud représentant Jany de Ruy
Portrait de Jany de Ruy par Antonin Artaud